Que pensez-vous de la création de produits ASICS en utilisant uniquement les ressources naturelles de la terre?

Le projet 

ASICS REBORN WEAR (ARWPJ) est l'une des étapes innovantes vers cet objectif ambitieux mais incontournable. 

ARWPJ est un projet ambitieux qui permet de collecter des vêtements de sport d'occasion pour ensuite les recycler det en faire des vêtements de sport officiels de l'équipe olympique et paralympique de Tokyo 2020 au Japon.
C’est pourquoi nous l'appelons le projet «REBORN» et il représente non seulement le «REBORN» des textiles usagés, mais aussi la renaissance des émotions de la mémoire sportive de chaque donateur.

C'est une excellente nouvelle que les Nations Unies aient évalué ce projet de manière vraiment positive comme une grande initiative qui contribue à atteindre «les objectifs de développement durable (ODD) et des articles officiellement publiés sur l'ARWPJ. Ne les manquez pas!

Pourquoi nous faisons cela ?


Notre philosophie fondatrice est, comme vous le savez, «ANIMA SANA IN CORPORE SANO», «SOUND MIND, SOUND BODY» en anglais. 

Pour transmettre cet environnement aux générations futures, où les enfants peuvent bouger et jouer pour avoir un corps et un esprit plus sains, nous devons nous attaquer aux plus grands problèmes environnementaux actuels: le changement climatique et la rareté des ressources. 

La production de vêtements et de chaussures représente environ 10% des émissions mondiales de CO2, et 85% des textiles finissent actuellement dans des décharges ou incinérés. 

ARWPJ peut contribuer à réduire l'impact de ces enjeux, et à travers ce projet, nous visons une économie circulaire et favorisons la création de produits sans aucune empreinte.

Les personnes mettent leurs vêtements de sport usagés dans la boîte de collecte
Les tenues officielles des équipes japonaises pour Tokyo 2020

Pour réaliser ce projet ambitieux, environ 250 boîtes de collecte ont été installées dans les magasins ASICS, les détaillants de sport, les bureaux partenaires des Jeux de Tokyo 2020, les universités et les centres d'entraînement sportif. 

Environ 4 tonnes de vêtements ont été collectées en seulement quatre mois. 

Des jeunes aux moins jeunes, des débutants sportifs aux athlètes professionnels, ils ont apporté leurs chemises, pantalons, vestes et autres équipements usagés et mémorables. 

Pour les vêtements de sport officiels des équipes japonaises, non seulement les textiles recyclés des vêtements usagés, mais aussi les fibres végétales et la technologie de teinture en solution sont appliqués, une technologie de teinture réduit considérablement les émissions de CO2 et la consommation d'eau.