SUPERPOSER LES COUCHES DE VÊTEMENTS - SOYEZ PARÉ POUR COURIR PAR TOUT TEMPS

Asics_SS16_Running_540x280.jpg

HIGHLIGHTS

• Pour parer aux imprévus de la météo, vous devez préparer votre tenue avec soin

• Un équipement chaud et imperméable vous permet de rester à l'aise et vous garde au sec lorsqu'il fait mauvais temps

• D'autre part, il doit être facile à transporter si le temps s'améliore

• La superposition est le moyen le plus facile de combiner vos tenues de course dans ces conditions

• Cela signifie que vous pouvez enfiler ou retirer des couches lorsque le temps change


Il est important de prévoir une tenue qui vous permet de parer à toute éventualité, afin de vous sentir à l'aise et de pouvoir vous concentrer sur vos performances quel que soit le temps.

Et c'est là qu'intervient le concept de superposition. En ce qui concerne les maillots, la superposition est basée sur 3 éléments principaux :

  • couche de base - la couche du dessous qui est plus proche du corps
  • couche intermédiaire - apporte une chaleur supplémentaire, par-dessus la couche de base
  • couche extérieure ou enveloppe - elle vous protège du vent et de la pluie

Lorsque la météo est imprévisible, vous porterez probablement 2 couches - il est généralement préférable de réserver les 3 couches aux jours les plus froids de l'année.

Des couches superposées pour les matins glacials

Sortir pour une longue course un matin froid pause 2 problèmes principaux :

  • démarrages à froid - en cas de basses températures, vos muscles ne se contractent pas avec la même intensité que lorsqu'il fait chaud. Vous brûlez aussi plus de glucides s'il fait froid, et l'oxygénation est moins efficace, ce qui vous fatigue également plus rapidement.
  • échauffement - à mesure que le soleil paraît et que vous vous échauffez, vous risquez d'avoir trop chaud. Si vous avez trop chaud, le sang afflue vers la peau pour libérer de la sueur, ce qui signifie qu'une quantité moins importante de sang est pompée vers vos muscles. Cela peut entraîner une fatigue, voire même une déshydratation selon l'intensité de la chaleur.

Par conséquent, commencez en ayant bien chaud, avec une couche de base et une couche intermédiaire et, une fois que vous êtes bien dans votre course, enlevez une couche pour réguler la température de votre corps.

Pour cette raison, votre couche de base doit être composée d'un tissu respirant permettant une aération optimale pour vous éviter un coup de chaud une fois que la température augmente.

Quelle que soit votre manière de vous habiller, prévoir une tenue flexible est un point clé. S'il fait froid, vous pouvez démarrer avec un tube de course en guise d'écharpe. Il est polyvalent : à mesure que vous vous réchauffez, vous pouvez l'utiliser dans votre bandeau ou le ranger si vous n'en avez plus besoin.

Courir sous le vent

Quand vous courez et qu'il y a du vent, la plus grande résistance de l'air vous oblige à faire plus d'efforts pour garder votre rythme. Et cela peut signifier que vous transpirez plus.

Mais s'il y a du vent, vous aurez aussi l'impression d'avoir plus froid quand il entrera au contact de votre peau humide. Votre couche de base doit donc sécher rapidement pour éliminer la sueur de la peau alors que la couche externe doit la protéger contre l'humidité.

Vous protéger contre la pluie

Tout comme la sueur, la pluie vous refroidit. Sans parler de la gêne qu'elle cause en raison des frottements que provoque la course avec des vêtements humides.

Si des conditions de pluie sont prévues, votre couche externe doit être composée d'un matériau résistant à l'eau, comme par exemple Softshell ou Ripstop. Contrairement aux imperméables communs, ces vêtements sont spécialement conçus pour la course et permettent une ventilation et une évacuation de la sueur de la peau afin d'éviter les coups de chaud.

Trouvez votre équipement :

  • Vous n'aurez plus à transporter vos différentes couches grâce à cette veste compressible
  • Trouvez votre couche de base et votre couche intermédiaire dans notre collection de vêtements de course

 


Autres articles sur le sujet

CLEAN-540x282.jpg

Nettoyer des chaussures de course

Si vous courez dehors, vos chaussures rencontrent tout, allant de la boue aux flaques, en passant par les feuilles et le sable. Toute cette saleté peut donner l'impression que vos chaussures sont usées, avant qu'elles ne le soient vraiment. Alors une fois de temps en temps, vos chaussures ont tout simplement besoin de se refaire une beauté.

Lire l'article

Rester au sec pendant la course

'Je ne peux pas sortir courir, il pleut !' C'est une excuse commune dont nous nous sommes tous servi à un moment donné. Aussi longtemps que vous avez le bon équipement pour vous protéger des intempéries et vous garder au chaud, une telle excuse n'est plus valable.

Lire l'article